LES PRINCIPAUX POLLUANTS

Nous respirons quotidiennement un air chargé de polluants atmosphériques néfastes pour la santé qui se présentent sous forme de gaz et de particules fines facilement respirables. 

En plus d'analyser les paramètres de confort que sont la temperature et l'humidité, notre outil d'analyse contrôle la concentration dans l'air des principaux polluants intérieur et vous informe en temps réel. 

 
 

DIOXYDE DE CARBONE

Le dioxyde de carbone (CO2) est une molécule produite par l’organisme humain au cours de la respiration.  C’est un paramètre de confort au même titre que la température et l’humidité. Sa concentration dans l’air intérieur est liée à l’occupation humaine et au renouvellement d’air. Sa mesure est un indicateur du niveau de confinement de l’air.

 
Picto PM@8x.png

COMPOSéS ORGANIQUES VOLATILS

Les Composés Organiques Volatils (COV) représentent une part importante des polluants de l'air intérieur, il en existe des centaines sous forme gazeuse, dont certains sont cancérogènes. Les plus connus sont le Formaldéhyde et le Benzène. Les colles, les peintures, les produits d'entretien, les parfums, les feutres… sont des sources classiques de COV.

 
Picto CO_1@2x.png

DIOXYDE D'AZOTE

Le Dioxyde d’Azote (NO2) fait partie de la famille des Oxydes d’Azote (NOx), ce sont des gaz jaunâtres d'odeur piquante.
Les NOx proviennent de multiples sources de combustion dans l’air intérieur (tabagisme, appareils de chauffage et de production d’eau chaude non raccordés, cuisinières à gaz ...), mais également d’apports de l’air extérieur (trafic routier, sources industrielles ...).

 
Picto CO_1@2x.png
 

MONOXYDE DE CARBONE

Le monoxyde de Carbone (CO) est un gaz incolore, inodore et mortel à forte concentration. Il se dégage en quantité importante quand des appareils de chauffage ou de production d'eau chaude à combustion sont mal entretenus et / ou fonctionnent dans une atmosphère confinée.

 

Picto PM@2x.png

PARTICULES FINEs

Les particules fines (PM) se trouvent dans la poussière, qui elle même est composée de contaminants très variés : fumées, suies, pollens, spores, allergènes. Certaines activités en produisent des quantités importantes ou entrainent une remise en suspension des particules dans l'air. Ces particules de petites tailles peuvent être inhalées et être responsables de l’aggravation de l’état de santé des personnes atteintes de maladies cardiaques et pulmonaires. 

On s’intéresse particulièrement aux particules  PM10, PM2,5 et PM 1 (PM signifiant, en anglais, Particulate Matter).