Les Conseillers Médicaux en Environnement Intérieur

Dans certaines régions, des Conseillers Médicaux en Environnement Intérieur (CMEI) peuvent intervenir au domicile de patients asthmatiques, sur demande d’un médecin, pour toute suspicion en lien avec l’environnement intérieur (présence d’acariens, d’allergènes d’animaux domestiques, de moisissures, de composés organiques volatils, etc.). 

Le CMEI est un professionnel diplômé et formé pour établir un audit de l'environnement intérieur. Il enquête au domicile des personnes qui en font la demande, réalise des prélèvements (CO2, poussière, moisissures…) et des mesures d'allergènes, dans le but d’établir un diagnostic qui permettra de mettre en œuvre des mesures pour l'éviction des polluants domestiques, et d'adapter son habitat.

Le CMEI intervient exclusivement à la demande d'un médecin, après un diagnostic de pathologie (asthme, rhinite, eczéma, toux…) en relation avec des polluants de l'environnement intérieur. C'est généralement le médecin qui contacte le CMEI pour transmettre la demande. 
A l’heure actuelle, un grand nombre de médecins n'ont pas l'habitude de faire appel à des CMEI, par méconnaissance.
Si un patient veut par lui-même recourir à un CMEI, il est conseillé d'en parler à son médecin traitant, qui pourra alors déclencher et préciser la demande

 

Combien ça coûte ?
Si la visite est effectuée par un CMEI n’exerçant pas en libéral, elle est gratuite. De manière exceptionnelle il peut être demandé au patient de financer certaines analyses complémentaires.
Pour les CMEI qui exercent en libéraux, le coût de l’intervention dépend des mesures à effectuer. La visite varie de 150 € à plus de 300 €. Certains organismes ont intégré ce service dans leur coût de fonctionnement et pour une collectivité cela représente un service supplémentaire à la population.