FR | EN

Sur un Air de vacances

Qu’elles soient SUV, Combi ou Mini, l’espace confiné de nos automobiles respire mal, notamment lors de nos transhumances estivales. On s’interroge souvent sur la meilleure attitude à adopter lors d’embouteillages ou d'arrêt dans un tunnel. 

Voici 8 conseils bénéfiques pour votre bien-être et santé respiratoire à envisager lors de voyage longue durée en voiture :

1 - Avant de partir, aspirer les tissus des sièges, des tapis, nettoyer l’habitacle, en veillant de bien aérer après l’usage de solvants ou de produits d’entretien.

2 - Eviter les diffuseurs de parfum d'interieur !

3 - Profiter de votre révision pour faire vérifier ou faire changer les filtres de votre climatisation

4 - Tout comme il est recommandé de s’arrêter toutes les 2 heures pour se dégourdir les jambes, n’attendez pas cette pause pour renouveler l’air intérieur de votre véhicule, le nombre de passagers ayant une véritable incidence sur le niveau de confinement, pouvant provoquer, dans certains cas, maux de tête et nausées. Toutes les heures, en roulant, baissez les vitres pendant 1 minute, ça décoiffe (les enfants vont adorer!), ça réveille et ça réoxygène votre air intérieur. Si vous utilisez la climatisation sachez que le renouvellement doit être plus fréquent.

Idem pour les motards portant un casque intégral et dont le système d’aération intégré n’est malheureusement pas toujours assez efficace. Relever votre visière partiellement pendant 1 minute également

5 - Vous êtes bloqués dans un embouteillage, la meilleur chose est de prendre en compte votre environnement.

Vous êtes juste derrière un poids-lourd ou dans un tunnel, fermez les vitres, appuyez sur le commutateur qui coupe l’arrivée d’air extérieur et renouvelez ensuite l’air intérieur (Voir 4) dès que vous le pouvez. Vous êtes immobilisés sur l’autoroute depuis plusieurs minutes en pleine campagne, n’hésitez pas à laisser les vitres ouvertes, cela permet de faire circuler l’air (même pollué par les autres véhicules) plutôt que de le retenir à l’intérieur du véhicule. En revanche évitez de faire la même chose sous de grosses chaleurs, les conditions atmosphériques se modifient dans ce cas et il préférable de laisser les vitres fermées et d’aérer l’habitacle très régulièrement, afin de limiter l’inhalation de particules néfastes

6 - Voyager cela peut-être aussi une philosophie, plutôt que d’effectuer votre pause repas sur autoroute, prenez la sortie pour vous poser dans un petit coin de campagne, dans un parc, ou aux abords d’une forêt et en profiter pour renouveler votre oxygène

7 - Les particules dégagées par le tabac demeurent une pollution importante néfaste, même si vous roulez fenêtre ouverte ! préférez la pause tabac en dehors du véhicule

8 - Emmenez avec vous le livre « Technique de respiration » de Markus SCHIRNER, pour bien préparer votre rentrée

Bonnes vacances !